PBPC® • Perspective Bio-Psychologique du Comportement

➤ Le développement des circuits neurohormonaux sous-tend les émotions, les comportements et le style de la personnalité

Une synthèse du développement neurobiologique et neuropsychologiquede l'humain 

Le modèle émergent de la Perspective Bio-Psychologique des Comportements intègre les éléments des plus récentes recherches en neurosciences sur les circuits neuronaux de l’Instinct/Agressivité (Panksepp), de la Sensitivité/Stress (Ledoux, Parazzini), de la Cognitivité/Récompense (Tassin), de l’Affectivité/Empathie (Decety) et de la Réflexivité/Conscience (Damasio, Dehaene), en lien avec la myélinisation (Welker et Patton). 

Il fallait un chercheur innovant comme le Dr. Benoît Poisson, D.Psy, pour rassembler les recherches menées depuis 20 ans et en venir à penser que si certains d’entre nous, plutôt que d'autres, rencontrent telle ou telle difficulté, tel ou tel trouble, c’est à raison même de leur style de personnalité, et que celui-ci se construit dans les toutes premières années de la vie, avec la myélinisation des différents circuits neuro-hormonaux, et se consolide jusqu’à la fin de l’adolescence, c’est à dire vers 25 ans (30 voire 35 pour les hommes, dit Boris Cyrulnik).

La nouvelle peut paraitre surprenante: pour la première fois, un chercheur en psychologie clinique s’intéresse à l’état de la construction et de la myélinisation des réseaux neuro-hormonaux qui transportent les neuro-transmetteurs, comme facteurs des émotions et du comportement humain, des troubles d’adaptation et des troubles cliniques, en un mot de ce qui fait le style de la personnalité et la manière dont nos émotions surgissent et sont gérées. 

Pour prendre une comparaison triviale, c’est un peu comme si, jusqu’ici, la sécurité routière ne s’était intéressée qu’à la vitesse, l’équipement et l’état des véhicules sans jamais se préoccuper de l’état du réseau routier sur lequel ils circulent : chemins vicinaux ou autoroutes, routes défoncées, traversées à gué… 

Et s’il en était de même pour l’état des circuits neurohormonaux et de leur myélinisation…


Un éclairage inédit sur le développement de la personnalité

La PBPC® apporte une nouvelle compréhension du développement de la personnalité qui s’opère en même temps que la myélinisation des circuits neuronaux, depuis la naissance jusqu’à l’âge de vingt-cinq ans environ. 

La PBPC® confirme l’importance d’intervenir dès les premières années de la vie, période charnière pour favoriser un développement sain de la personnalité et éviter l’apparition de traits ou de troubles de la personnalité. 


Une nouvelle compréhension des comportements humains

Ce modèle heuristique de la ‘Perspective Bio-Psychologique du Comportement®’ permet de mieux comprendre comment l’individu apprend à s’adapter à son environnement physique et social grâce aux différentes émotions qui se sont développées en même temps que le traitement de l’information (neurotransmetteurs et hormones) dans les structures des circuits neurohormonaux (la ‘matière grise’) et comment se forge la personnalité grâce à la myélinisation des faisceaux neuronaux (la ‘matière blanche’). 

D’où l’importance de valoriser l’expression de toutes les émotions qui permettent de maintenir l’équilibre et d’éviter l’apparition de troubles cliniques.


Réserver un test CARIS® et une séance individuelle d'interprétation à Annecy/Genève/Lausanne, Luxembourg, Strasbourg, Bayonne/Bordeaux, Paris (ChF / € 240,— test et séance)

Demande de contact à Annecy/Genève/Lausanne, Luxembourg, Strasbourg, Bayonne/Bordeaux, Paris


© 2010, NICE-2CU® PLtd pour NICE-TCC® à Genève, Luxembourg, Bayonne, Paris, Strasbourg • Tous droits réservés • Nous contacterMentions légales